La tourbe du meunier (1711)

Publié le par Vies d'Autrefois

registre en ligne de René (72), 1700/1722

inondation-rene-1711.jpg-p158.jpg inondation-rene-1711.jpg-2.jpg

Relation du débordement des eaux dans ce canton dans l'année 1711

"Au mois de février 1711, les neiges étant hautes d'environ un pied sur la terre, il survint un dégel qui les fit fondre pour _____, ce qui fit _____ les eaux le 17 février, jour du Mardi-Gras, si hautes que, de mémoire d'homme, on ne les avait point vu pareilles.

Les grandes rivières firent des désordres infinis, entraînèrent presuqe tous les moulins et brisèrent tout ce qui se trouvait dans leur passage, et, dans leurs débordements, firent des ravages dont on n'avait point encore vu d'exemples:

Dans ce pays ici, l'étang de Griechaussée ___ la chaussée entre le moulin et la grange du meunier qu'il entraîna pleine de blés.

La Buesce était large et profonde et, quand les eaux furent entièrement retirées, on remarqua qu'il y avait dans létang des mines de tourbe qui est une terre grasse fort commune en Hollande dont les pauvres gens font du feu. J'en apportai pour en faire ____, quoi qu'elle ne fut pas encore sèche, je remarquai qu'elle ne laissait pas de brûler, de se couvrir de cendres et de conserver quelque temps le feu, et même d'avoir bonne odeur. Quand l'été fut venu et que les grosses mottes que le courant de l'eau avait arrachées et entraînées bien loin au dessous du moulin furent sèches par l'ardeur du soleil, le meunier ______ d'en prendre pour brûler, et l'ayant interrogé là-dessus,

il me répondit qu'elle brûlait bien en faisant de bon feu, qu'il s'en était toujours servi depuis et qu'il s'en trouvait bien.

Il est très certain que les marais de Mees et de Bray en sont tous pleins, et si les pauvres gens avaient l'industrie de s'en servir, elle leur serait d'un grand secours dans ce pays où le bois est si rare et si cher.

Dans le bourg de René, la petite rivière se déborda aussi de manière qu'elle alla flotter jusqu'aux murailles du cimetière où elle monta de la hauteur d'un pied."

 

Pour découvrir tout sur les tourbières de la sarthe,
cliquez sur l'image ci-dessous

http://www.sarthe.com/cpns/RUBRIQUE%202/FLORE/_derived/vegetation_zonestourbeuses.htm_cmp_naturecpns110_bnr.gif




Publié dans Intempéries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article